C'est du jamais-vu: Titeuf a envahi le palmarès des meilleures ventes de bandes dessinées 2000 publié cette semaine par l'hebdomadaire Livres Hebdo. Non content d'arracher la troisième place du hit-parade avec son dernier album, Lâchez-moi le slip!, Zep place ses sept épisodes précédents entre la quatorzième et la vingt-deuxième place. Un véritable hold-up. En prime, une compilation de planches et de jeux, Zep et la bande à Tchô, se retrouve au trente-troisième rang.

Titeuf n'est précédé que des poids lourds XIII et Blake et Mortimer (voir l'infographie en page 2), mais il laisse derrière lui les traditionnels best-sellers comme Lucky Luke, Les Bidochons ou Largo Winch. Les chiffres de Livres Hebdo ne concernent que les ventes en France et, contrairement aux années précédentes, ils ne reprennent pas les données des éditeurs mais sont basés sur des sondages. Le magazine crédite Lâchez-moi le slip! de 320 000 ventes, auxquelles il faut notamment ajouter les 132 800 exemplaires vendus en Suisse (record annuel absolu, tous genres confondus).

«C'est renversant, s'exclame Jean-Claude Camano, directeur de collection chez Glénat: nous en sommes à 600 000 albums vendus au total pour le dernier épisode, avec un réassortiment de 100 000 exemplaires par titre sur l'année pour les précédents. Et on peut déjà prévoir une nouvelle accélération avec le dessin animé qui sort cette année, en avril sur le câble, puis sur la TSR et France 3.»

Zep est bien sûr ravi: «Mais il ne faut pas être obnubilé par ces chiffres, cela peut être paralysant. Il n'est pas du tout sûr que ce que je ferai après Titeuf ait autant de succès. Et je travaille à un petit bouquin pour les Editions Drozophile, si son tirage atteint 1000 exemplaires, ce sera le bout du monde!» Il n'y aura pas de Titeuf en 2001. De toute façon, la première place est déjà connue: ce sera le nouvel Astérix, qui sera lancé à 3 millions d'exemplaires ce printemps…