Trente-six ans après la sortie de Top Gun, un film de Tony Scott mêlant aviation et romance et ayant au fil du temps acquis le statut d’œuvre culte, voici Top Gun: Maverick. A savoir une suite prête depuis deux ans mais qu’il n’était pas question pour ses producteurs, son réalisateur Joseph Kosinski et sa star Tom Cruise de brader en la diffusant sur une plateforme. Venu présenter le film hors compétition au Festival de Cannes, une semaine avant sa sortie internationale, l’acteur américain en a profité lors d’une conversation publique pour signaler son amour de la salle. De fait, découvrir Top Gun: Maverick sur un grand écran a du sens, tant les séquences filmées dans les airs sont époustouflantes et le son puissant au point de faire vibrer les fauteuils.