Livres

Transcender la peur d’un monde désincarné avec Roberto Calasso

«L’Innommable actuel» rassemble un choix de textes signés par Roberto Calasso, voix éminente de l’édition et de la vie intellectuelle italienne. Dans un monde régi par des algorithmes occultes, l’auteur oppose le culte fervent de la connaissance

L’Innommable actuel est certainement le plus brûlant de tous les livres de Roberto Calasso. Peut-être parce qu’il synthétise toutes les facettes de l’intellectuel italien: éditeur-timonier de l’Adelphi, maison d’édition mythique qu’il dirige depuis sa fondation à Milan en 1962, auteur, traducteur, Calasso – en vénérable héritier de Roberto Bazlen, l’un des inspirateurs de l’Adelphi – est également l’homme aux centaines de «quatrièmes de couverture» qui constituent autant de chroniques des livres qu’il a édités – autant d’invitations à la lecture.

La publication d’un choix de ses quatrièmes sous le titre Cento lettere a uno sconosciuto (Cent lettres à un inconnu) est un phénomène qui, dans le monde de l’édition européenne du XXe siècle, ne peut guère être comparé qu’au travail de lecteur (rassemblé après sa mort en un énorme volume de notes de lectures françaises, anglaises, allemandes, espagnoles – Papers, cartas, paraules (Papiers, lettres, paroles) – du poète catalan Gabriel Ferrater, effectuées pour le compte de l’ami éditeur barcelonais Carlos Barral dans les années de l’après-guerre. (Quand ses maîtresses, le voyant taper à la machine à écrire ses feuillets, lui demandaient ce qu’il faisait, Ferrater répondait: «Je frappe de la fausse monnaie.»)