roman

«Nous Trois» de Jean Echenoz en poche

Tremblement de terre et voyage vers l’orbite terrestre, telles sont les péripéties de ce roman étonnant

Un grand tremblement de terre, un voyage dans l’espace, voilà ce à quoi Jean Echenoz conviait ses personnages dans Nous Trois*, roman stupéfiant et drôle, publié en 1992 et que les Editions de Minuit ressortent en poche, à l’occasion de la parution de Des Eclairs.

Un programme d’aventures ambitieux donc, offert aux personnages, qui se double d’une histoire d’amour triangulaire plutôt complexe. Prouesses d’imagination et autres sauts périlleux mentaux, Jean Echenoz déroule tout ce matériel tambour battant sur tout juste 187 pages.

Et hop, voilà que la terre tremble, que les ascenseurs chutent, que les dépêches d’agence crépitent. Et hop, la fusée décolle, le voyageur VIP embarqué à bord se sent mal, et on retrouve Jean Echenoz en orbite en train de donner un cours sur la meilleure façon de se mouvoir en apesanteur. Ici encore, comme dans Des Eclairs – c’est la patte de Jean Echenoz –, l’ironie est à la phrase et au récit ce que l’énergie tellurique est à la terre, le carburant à la fusée et le désir à l’amour. Décapant.

Publicité