Chez les pics glandivores, la reproduction est une affaire complexe. Si certains individus choisissent d’être en couple, une majorité d’entre eux préfèrent le libertinage. Les pics vivent alors en petits groupes dans lesquels deux ou trois frères se partagent les faveurs de deux ou trois sœurs issues d’une autre lignée que celle des mâles. Ces dernières déposent leurs œufs dans un nid commun et tous les membres du groupe s’en occupent.