Genre: jazz
Qui ? Trombone Shorty
Titre: Backatown
Chez qui ? (Verve/Universal)

Quoi de neuf au pays du jazz sous l’ère Obama? Mais La Nouvelle-Orléans, comme toujours. C’est embusqué dans les bayous de la Louisiane qu’a surgi Troy Andrews, vite affublé du surnom de Trombone Shorty qui ne fait pas mystère de son arme de combat. Backatown, disque éruptif de 2010, s’ouvre sur le bien nommé «Hurricane Season» dont c’est trop peu dire qu’il décoiffe: ceux qui dissertaient doctement sur la mort du jazz par asphyxie créative s’en sont trouvés tout bonnement décapités. Les titres, tous de la plume du boss à l’exception d’un «On Your Way Down» gracieusement offert par Allen Toussaint, sont courts, comme pour faire pendant au «hache-menu» destroy de sa coulisse et au «staccato-laser» de son coup de langue.