Disque

Tugan Sokhiev, l’autre chef ossète

Avec Valérie Lemercier, il a signé un Pierre et le Loup de Prokofiev admirablement interprété

Tugan Sokhiev est ce jeune chef d’Ossétie du Nord qui fait beaucoup parler de lui. Comme Valery Gergiev dont il partage la nationalité, il fut l’élève du grand pédagogue Ilya Musin, puis de Yuri Temirkanov. En 2001, il obtenait son diplôme au Conservatoire de Saint-Pétersbourg, puis débutait au Théâtre Mariinski en y dirigeant Le Voyage à Reims. Très remarqué en 2004 à Aix dans L’Amour des Trois Oranges, il est nommé premier chef invité et conseiller musical de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse en 2005. Sa direction fougueuse et analytique lui vaut de défendre magnifiquement le répertoire russe. Avec Valérie Lemercier (dommage que la voix soit collée au micro), il a signé un Pierre et le Loup de Prokofiev fin et admirablement interprété.

Publicité