Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
David Lynch lors de la première de «Twin Peaks», 19 mai 2017, Los Angeles.
© Jason LaVeris

Fiction TV

«Twin Peaks», Cannes, Canal+, et une touche de ringardise

La série de David Lynch revient ce dimanche soir aux Etats-Unis. Elle sera aussi montrée à Cannes, dans un festival tétanisé par la polémique autour de Netflix. Explosif mélange des genres

C’est presque de la télé à papa. Vingt-cinq ans après les premiers vertiges de David Lynch et Mark Frost, Canal + dévoilera la troisième saison de Twin Peaks le jeudi 25 mai. Soit quatre jours après le lancement des épisodes aux Etats-Unis, sur Showtime, ce dimanche 21.

Il y a vingt-cinq ans, il fallait une année pour que les saisons d’une série américaine traversent l’Atlantique. Aujourd’hui, imposer un délai de quatre jours évoque le bon vieux temps, une posture un peu en arrière, tandis que les internautes s’échaufferont.

Un jeu imposé par Cannes

Drôle de choix de la part de Canal +, sans doute imposé par le fait que les deux premiers chapitres de Twin Peaks seront dévoilés le même jour, le 25 mai, à Cannes. Festival dont la chaîne payante est le partenaire historique – et l’auteur de Mulholland Drive, un habitué, qui a présidé le jury en 2002.

Le choc des genres atteint un degré tragicomique. Sur la Croisette, le président du jury Pedro Almodóvar s’offusque du fait que deux films soumis au jugement de son conseil des sages viennent de Netflix, donc ne sont a priori pas promis à une sortie en salles – ce que, de toute évidence, les sélectionneurs de la compétition devaient savoir avant de retenir ces films. Netflix, le commanditaire de ces deux longs-métrages, qui les a payés, impose son vecteur; quelle honte! Emois de cinéastes au bord de la crise de nerfs.



Une série sommet du Festival de cinéma

Vu de loin, on peut miser sur le fait que le dévoilement des deux premiers épisodes de Twin Peaks 3 constituera un des points forts de ce 70e Festival de Cannes, dans le même temps que cette polémique sur Netflix. Vingt-cinq ans plus tard, dans un nouveau siècle, David Lynch et Mark Frost réussissent à ringardiser tout le monde. Quel talent.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo culture

Comment faire peur au cinéma?

Du «Voyage sur la Lune» à «La nonne» en passant par le «Projet blair witch»: comment le film d'épouvante est-il né et comment ses codes ont-ils évolué au fil du temps? Décryptage en images

Comment faire peur au cinéma?

n/a