supports

UltraViolet, fin d’une époque entre DVD et web

Lancé au début des années 2010, le service qui permettait de retrouver en ligne des films et séries achetés sur DVD va s’arrêter

C’est la fin d’une époque, qui survient dans une complète indifférence. Pourtant, l’épisode raconte une tranche d’histoire de l’audiovisuel mondial. Le 31 juillet prochain, UltraViolet (UV), un service reliant DVD et web, sera fermé. Clôture du rêve d’une symbiose entre les supports physique et virtuel.

Au début des années 2010, UV avait tout de la grande idée. Le DVD commence à donner des signes de faiblesse. Le lancement du Blu-ray agite certains amateurs motivés et dépensiers, qui renouvellent une partie de leur filmothèque sur galettes. Cependant, il ne relance pas le support. Le piratage fait rage. La diffusion en ligne, le streaming légal façon Netflix, n’existe pas encore; mais les géants du cinéma et des séries sentent que le terrain se fragilise.