Cela devait être un drame avec une cohorte de monstres sacrés en coulisses. C'est en train de se transformer en petite comédie ministérielle. Le Festival d'Avignon aurait dû attirer toutes les convoitises, depuis l'annonce cet été que son directeur actuel, Bernard Faivre d'Arcier, ne serait pas reconduit dans ses fonctions au- delà de l'édition 2003. Jean-Jacques Aillagon, ministre de la Culture, avait annoncé une nomination pour le 15 octobre. Un mois et demi plus tard, le dénouement approche, selon nos sources. La nouvelle direction d'Avignon devrait être révélée ce mercredi: Vincent Baudrier et Hortense Archambault, proches de l'actuel patron, prendraient les commandes de la manifestation. Le concept? Ce tandem confierait chaque année à un artiste reconnu le soin d'imprimer sa marque à la programmation. Le premier pourrait être Christoph Marthaler, reçu au Ministère de la Culture.