médias

Un festival de journalisme teinté d’helvétisme

«Le Temps» sera de nouveau partenaire, du 13 au 15 juillet, du Festival international de journalisme de Couthures, organisé par le groupe Le Monde

Trois jours pour mieux comprendre la fabrique de l’actualité. Trois jours pour débattre, interpeller et apprendre à connaître ceux qui la font. Pour la seconde fois, après l’édition réussie de 2017, Le Temps sera présent du 13 au 15 juillet au Festival international de journalisme de Couthures (Lot-et-Garonne, près de Marmande), à l’invitation de notre partenaire Le Monde.

Notre rédaction y aura, comme l’an passé – en collaboration avec Courrier international – la responsabilité d’un «kiosque international» quotidien, qui permettra aux journalistes de la presse étrangère de livrer leur regard décalé sur l’Hexagone et ses médias. Des correspondants de la presse espagnole, italienne, allemande, britannique et américaine seront présents à nos côtés. Plusieurs des plumes vedettes du Monde participeront à cette édition placée sous le parrainage de l’acteur Benoît Poelvoorde.

Lire aussi: Quelle est la valeur ajoutée du journalisme?

A l'écoute du «pays réel»

Consacrer un festival au journalisme est d’abord une manière d’aller à la rencontre du public et des lecteurs francophones. En 2017, les deux corédacteurs en chef du Temps Stéphane Benoit-Godet et Gaël Hurlimann avaient pu mesurer, aux côtés des responsables des rédactions du Monde, de Télérama, de L’Obs ou du quotidien régional Sud Ouest, les bouleversements engendrés par les pratiques numériques, mais aussi les frustrations envers une presse souvent jugée trop peu à l’écoute du «pays réel». Emmanuel Macron venait alors d’être élu président de la France. Sa première année de mandat, et le traitement médiatique de celle-ci, seront au cœur du kiosque international, dont l’objectif est aussi de mettre en perspective l’actualité française autrement.

De l’intelligence artificielle à l’exil

Village lové au bord de la Garonne, Couthures se veut surtout un haut lieu de débat et d’échanges autour de sept thématiques: l’intelligence artificielle; vivre avec les robots; les chemins de l’exil; après #metoo, où sont les hommes?; vins du futur, futur du vin; journalisme et politique, fatale attraction; journalistes, historiens de l’immédiat. Les enquêteurs du Monde Fabrice Lhomme et Gérard Davet, chroniqueurs impitoyables des affaires politico-judiciaires et du quinquennat de François Hollande, animeront la thématique consacrée à la politique, qui devrait voir défiler des figures de la scène médiatique française comme l’ex-présentateur de France 2 David Pujadas.

Plusieurs films et documentaires seront diffusés dont le récent Pentagon Papers de Steven Spielberg. Moment assuré d’émotion journalistique et populaire: la finale de la Coupe du monde de football, retransmise le dimanche 15 juillet.

Lire aussi: A Couthures-sur-Garonne, la preuve d’un journalisme bien vivant

Réservations et billetterie sont ouvertes. Les lecteurs du Temps en vacances en France ou résidant dans cette région du sud-ouest sont naturellement conviés, y compris en famille puisque de nombreux ateliers seront destinés aux plus jeunes. Tous ceux que le regard suisse et étranger sur la France intéresse, et tous ceux qui désirent réfléchir ensemble à la fabrication de l’information peuvent d’ores et déjà retenir le nom de Couthures-sur-Garonne. Et la date de ce festival conçu pour nourrir les questionnements et tenter, ensemble, d’y apporter des réponses: du 13 au 15 juillet 2018. Venez nombreux!


Pour en savoir plus

Publicité