Nomination

Un homme de théâtre dirigera le Centre culturel suisse à Paris

Le Français Jean-Marc Diébold, 50 ans, succédera en 2018 à Jean-Paul Felley et Olivier Kaeser, à la tête de l'antenne française de Pro Helvetia 

L'élu surprise, c'est lui, Jean-Marc Diébold. Depuis le printemps, on guettait la couleur de la fumée, celle que laisserait échapper la grande maison blanche du 22 Hirschengraben, siège de Pro Helvetia à Zurich. Une commission formée de membres de la direction et d’experts devait choisir une nouvelle direction pour le Centre culturel suisse à Paris, ce havre logé dans le quartier du Marais, à trois foulées du Centre Pompidou. Sur leur bureau, 110 dossiers, suisses et étrangers. Le jury a nommé le Français Jean-Marc Diébold, 51 ans, qui dirige actuellement le bureau Théâtre et Danse de l’Institut français d’Allemagne à Berlin.

Un connaisseur de la scène romande

Changement de direction et de ligne à l’évidence. Depuis 2007, le CCS fait figure de station de choix pour les amateurs d’art contemporain et pour les plasticiens helvétiques. Curateurs entreprenants, Jean-Paul Felley et Olivier Kaeser ont donné cette identité à l’hôtel Poussepin, ce qui ne les a pas empêchés d’ouvrir largement leurs murs à des artistes de la scène, chorégraphes, danseurs et acteurs. Jean-Marc Diébold, lui, a étudié les sciences politiques d’abord et l’histoire, à l’Université de Genève et de Lausanne, avant de se tourner vers la scène. Il a notamment travaillé pour des compagnies de danse romande - la Cie Philippe Saire - et françaises. Il a encore assumé la direction artistique du Théâtre Le Merlan à Marseille.

Un bâtiment qui a du caractère

Est-ce à dire que le CCS s'apprête à opérer un virage radical? Le terme est sans doute trop fort. Jean-Marc Diébold sera secondé par un curateur ou une curatrice pour les arts plastiques - il devrait procéder à son engagement. Il devra aussi apprivoiser un bâtiment qui a du caractère, mais aussi des contraintes. Il a douze mois encore pour y réfléchir: il prendra ses fonctions le 1er octobre 2018. 

Lire aussi: En France, la Suisse existe grâce à son Centre culturel (décembre 2015)

Publicité