Factckecking

Un mini-Beaubourg pour le Grand Genève. Ou presque

Une rumeur affirmait que le Centre Pompidou allait implanter une annexe à la frontière suisse. Ce sera en fait une simple galerie intégrée dans le futur grand centre commercial de Ferney-Voltaire

L’histoire remonte à novembre 2016. La société foncière française Altarea Cogedim est désignée lauréate pour la réalisation du futur centre commercial et de loisirs de Ferney-Voltaire, dans le Pays de Gex, aux portes de Genève. Ce centre dit de nouvelle génération qui s’étendra sur une surface de 45 500 m2 ouvrira en 2024 si les délais sont respectés.

Sur la forme: du grand classique avec les thèmes à la mode (sport, bien-être, remise en forme, mode, décoration, bio, restauration, etc.). Et de l’inattendu avec, indique un communiqué de presse d’Altarea Cogedim, «la création d’une nouvelle antenne du Centre Pompidou, troisième implantation hors les murs de cette institution culturelle». Un Beaubourg en Genevois après deux délocalisations réussies à Metz et Malaga?

A lire: Centre Pompidou, le quadragénaire devenu sage

«Non, le Centre Beaubourg n’arrive pas aux portes de Genève, il ne s’agit pas d’ouvrir une troisième annexe ou une nouvelle structure», corrige immédiatement Benoît Parayre, le directeur de la communication du géant français de la culture contemporaine. Qui précise: «Il s’agira d’un espace ouvert dans la galerie, un lieu d’échange, d’expériences dédiées aux familles et aux enfants. Aucune exposition ne sera programmée, mais des ateliers seront ouverts qui aideront à la compréhension de l’art contemporain. Des artistes seront conviés à animer des rencontres.»

Vocabulaire à ajuster

Chez Altarea Cogedim, par la voix de Florence Delgove, la directrice du développement, on reconnaît que le vocabulaire utilisé doit être «ajusté». Non pas une troisième implantation donc mais «un espace de 1800 m2 sur deux niveaux qui éduquera à la culture». Le label Beaubourg aura sans doute aidé Altarea Cogedim à remporter le marché très juteux du grand commerce en France voisine. La clientèle ciblée habite pour les deux tiers en Suisse et 1600 places de parking seront mises à la disposition des visiteurs. Par ailleurs, huit salles de cinéma vont ouvrir en lieu et place des trois (dont une dédiée à l'art et essai) qui existent déjà à Ferney-Voltaire.

Publicité