Comme avec tout bon livre, le lecteur a ici deux livres en un. Le premier est le livre qui raconte une histoire, le divertissement; le deuxième, c’est tout ce que l’on n’arrive pas à résumer et qui vous laisse en tête une foison d’impressions. L’histoire, donc: la Combe aux Aspics est un petit hameau à l’abandon perché dans les collines de Dalmatie où vit une tribu familiale patriarcale aux mœurs plutôt anarchisantes, le vieux Jozo Aspic et ses quatre fils, Domagoj, Krešimir et les jumeaux Branimir et Zvonimir, descendants de brigands et de contrebandiers. Ils ne jurent que par la polenta et ne reconnaissent que la force de leurs lois.