Le détour par Slick, l'une des foires Off de la Fiac, permet de découvrir un nouvel équipement culturel parisien de très grande taille, Le 104, Etablissement artistique de la Ville de Paris. C'est un centre d'art d'un genre nouveau dans la capitale française, puisqu'il accueille des artistes en résidence, du cinéma aux arts plastiques, du théâtre à la danse et à l'écriture, des nationaux mais aussi des étrangers. Il permet de rencontrer les artistes selon une programmation qui change tous les jours, de visiter les ateliers, d'assister à des performances et à des spectacles, et de voir l'exposition des œuvres réalisées sur place; dans une zone d'arrondissement populaire et périphérique jusqu'ici peu équipée culturellement, le 19e arrondissement. Avec un axe de circulation central qui fait office de rue couverte et permet aux habitants d'aller d'un point à un autre du quartier.

Il s'agit aussi d'une opération d'urbanisme. Le 104 jouxte l'un des plus grands ensemble HLM de la ville, près de La Villette, quartier qui connaît une évolution sociale rapide. Il est installé dans un bâtiment de type industriel construit en 1873 par le diocèse de Paris pour abriter les pompes funèbres. Il deviendra propriété nationale et gardera la même fonction en 1905, au moment de la séparation de l'Eglise et de l'Etat. Le Centre Pompidou inauguré en 1977 a été pionnier dans le décloisonnement des modes d'expression puisqu'il réunit un musée, une bibliothèque, un institut de musique contemporaine et des salles de spectacle ou de cinéma; mais, avec l'inauguration du 104, Paris dispose maintenant d'un équipement multimédia qui accueille des artistes pour des périodes de longue durée et leur permet de travailler au contact direct du public.

Le CENTQUATRE, 104, rue d'Aubervilliers/5, rue Curial,75019 Paris, http://www.104.fr