Elle a la pose décontractée qui correspond à son costume. En 1935, sans doute un homme peut-il poser le pied contre un mur. Est-ce cela ou ce regard de biche encadré par un feutre et un nœud papillon qui fascine le type assis derrière elle? Katharine Hepburn est photographiée ainsi sur le tournage de Sylvia Scarlett, de George Cukor. Cette image anonyme figure avec près de 200 autres dans l’exposition Tournages, consacrée à des photographies de plateau prises entre 1910 et 1939 à Paris, Berlin et Hollywood. Une immersion dans les coulisses du 7e art, au tournant du parlant.

Tournages, jusqu’au 18 août 2013 à la Maison du Diable, à Sion. Rens. www.maisondudiable.ch