Les peintures d’Arnold Böcklin (1827-1901) forment l’un des joyaux du Kunstmuseum de Bâle, qui réunit la plus importante collection au monde de l’artiste bâlois. Souvent décrié en son temps, où il est régulièrement l’objet de controverses, Böcklin atteint dans la seconde moitié du XIXe  siècle une renommée considérable, mais suscite aujourd’hui encore autant l’admiration que les critiques. Quels sont donc les éléments innovateurs chez ce peintre?