Après Borgo Vecchio (Notabilia, 2019), roman flamboyant et opératique sur un quartier palermitain, les lecteurs francophones découvrent une nouvelle œuvre signée par l’Italien Giosuè Calaciura: un conte de Noël, rien de moins, placé sous l’égide de Dickens et avec la collaboration de l’illustrateur Gérard DuBois. Le genre est périlleux, menacé par les poncifs et les bonnes intentions, mais Calaciura s’en tire parfaitement grâce à son style lyrique, baroque et sensuel.

Lire aussi: Un conte fellinien dans le vieux quartier de Palerme