L'actrice Kristina Soederbaum, l'une des stars du cinéma de l'époque nazie, est décédée lundi soir à l'âge de 88 ans dans un foyer pour personnes âgées à Hitzacker, en Allemagne.

Née à Stockholm, la comédienne a suivi des cours de théâtre et de cinéma en France et en Suisse avant de s'installer à Berlin, où elle fait ses débuts en 1936 dans le film Onkel Braesig de Fritz Reuter.

Star de l'UFA, la grande maison de production allemande d'avant-guerre, Kristina Soederbaum a été la vedette de plusieurs films à succès et a également tourné dans des films de propagande nazie. Blonde aux yeux clairs et à la voix douce, elle incarnait l'idéal féminin pour l'Allemagne hitlérienne.

Veit Harlan, l'un des principaux metteurs en scène du nazisme la découvre en 1937 et lui fait jouer la femme-enfant dans son film Jugend, avant de l'épouser en 1939.

L'actrice sera enterrée la semaine prochaine près du lac de Starnberg, non loin de Munich.

LT