«Qui a peur de la Dame blanche?» lance l’affiche. Personne! Les tout-petits ont été invités à attendre de grandir un peu pour éviter quelques frayeurs nocturnes. Ils sont donc hors de danger. Les adultes et les jeunes, eux, se régalent. Et les adolescents accourus à Meinier pour ce projet lancé en collaboration étroite avec le DIP affichent une franche satisfaction.