«Qui a peur de la Dame blanche?» lance l’affiche. Personne! Les tout-petits ont été invités à attendre de grandir un peu pour éviter quelques frayeurs nocturnes. Ils sont donc hors de danger. Les adultes et les jeunes, eux, se régalent. Et les adolescents accourus à Meinier pour ce projet lancé en collaboration étroite avec le DIP affichent une franche satisfaction.

Avec plus de 40 élèves du cycle d’orientation associés à cette aventure pédagogique hors du commun, et 4000 enfants pouvant y assister en séance scolaire après une préparation à l’école en amont, la jolie production qui s’installe au château de Rouelbeau sous les étoiles, à la nuit tombée, ravit.