Plus la peine de rouler des mécaniques en A5, en TT ou en M5. Désormais, l’homme de goût, sportif, dynamique mais élégant, viendra en DL 122 au bureau. A la force des mollets et à l’heure, car il n’aura pas subi les tourments des embouteillages aux moments de pointe dans la grise urbanité.

Aujourd’hui, l’homme – et la femme – moderne, file et se faufile. C’est ce que les créateurs de Design Lab chez Peugeot ont compris. Après l’incontournable fixie DL 121, ils présentent le prototype du DL 122. Un nom futuriste pour un concept intéressant. Ce vélo alliant bois, aluminium et cuir offre un réceptacle incorporé dans son cadre pour accueillir l’autre élément indispensable au travailleur urbain (après sa bicyclette): son ordinateur.

Soigneusement placé entre les genoux, le poids numérique ne perturbera aucunement l’équilibre du cycliste et ne surchargera pas ses lombaires délicates. La bandoulière de la sacoche ne froissera plus les vêtements.

Un système de transmission à courroies simplifie la mécanique et évite les taches de graisse sur le tailleur anthracite. Les roues de 20 pouces sont menues mais maniables et le vélo offre un panel de huit vitesses. L’antivol est intégré à la carrosserie.

Il ne manque plus qu’un porte-bagages confortable pour emmener sa belle siroter un frappé fraise après le travail.

www.cycles.peugeot.fr