Le mardi 24 mars 2015, l’Airbus A320 de la Germanwings s’écrase dans les Alpes-de-Haute-Provence. Les 144 passagers et les 6 membres d’équipage périssent. Cet accident a volontairement été provoqué par le copilote de l’appareil, Andreas Lubitz. Celui-ci s’est enfermé dans le poste de pilotage et a précipité l’appareil sur le massif des Trois-Evêchés.

Lire aussi: Dans les Alpes françaises, l’Airbus de Germanwings s’est transformé en confettis