Le Verbier Festival & Academy joue de malchance. Alors que l'affiche proposée est l'une des plus belles depuis la création du festival, plusieurs annulations de dernière minute ont donné des sueurs froides aux organisateurs. Yefim Bronfman, Truls Mörk et Martha Argerich ont successivement déclaré forfait pour des raisons personnelles. Ils seront tous remplacés par des solistes de haut niveau. «Notre préoccupation principale, c'est de répondre aux attentes du public. Il faut lui offrir des remplaçants à la hauteur des remplacés», explique le directeur général Martin Engström.

Ainsi le pianiste Yefim Bronfman se voit-il remplacé par Radu Lupu pour un concerto de Beethoven dimanche soir, et par Alexander Korsantia, ancien vainqueur du Concours Rubinstein, pour la carte blanche de Vadim Repin lundi. Le violoncelliste Truls Mörk aura pour remplaçant Jian Wang, partenaire régulier de musique de chambre de Augustin Dumay et Maria Joao Pires. Mais qui pouvait remplacer l'irremplaçable Martha Argerich? C'est finalement la nouvelle merveille du piano Arcadi Volodos qui a accepté de prolonger son séjour à Verbier. Il jouera le Troisième Concerto de Rachmaninov en lieu et place du Premier de Tchaïkovski initialement prévu (le 31), tandis que Leon Fleisher se substituera à la soliste défaillante pour jouer Mozart avec le Quatuor Emerson le 24.