1878 Naissance à Bienne, le 15 avril, septième d’une fratrie de huit

1897 Premier poème conservé

1898 Première publication (anonyme) dans le Bund (Berne)

1905 Départ pour Berlin où il loge chez Karl

1906-1908 Ecrit trois romans – Les Enfants Tanner, Le Commis et L’Institut Benjamenta

1913 Retour en Suisse, à Bellelay chez sa sœur Lisa, puis à Bienne. Amitié avec Frieda Mermet

1914 Mort du père. Périodes de service militaire. Parution du recueil Histoires. Publications dans des revues et feuilletons

1916 Mort de son frère Ernst à l’asile de la Waldau

1919 Suicide de son frère Hermann

1921 Déménagement à Berne. De petits héritages et un prêt lui permettent de se consacrer à l’écriture

1921-1928 Nombreux changements de domicile. Grande activité littéraire. Ecrit pour le «territoire du crayon», en lettres minuscules, les «microgrammes»

1929 Grave crise psychique, admission à la Waldau. Continue à écrire. Activité éditoriale limitée

1933 A la demande de ses frères et sœurs, inquiets d’avoir à le prendre en charge, transfert à l’asile psychiatrique de Herisau. Fin de l’activité littéraire

1933-1956 Existence de patient exemplaire. Amitié avec le mécène Carl Seelig

1956 Le 25 décembre, Robert Walser meurt lors d’une promenade dans la neige