1903 Naissance, le 24 février à San Giovanni, un faubourg de Trieste, alors austro-hongroise, dans une famille slovène.

Son père est fonctionnaire des postes, sa mère professeure et auteure féministe

1925 Il reçoit son diplôme à Ljubljana après des études à Trieste puis à Ljubljana, où il étudie la biologie et la philosophie. Il s’intéresse à Friedrich Nietzsche ainsi qu’au travail de Sigmund Freud

1926-1927 Etudes à la Sorbonne à Paris

1928 Il sert dans l’armée à Petrovaradin, en Voïvodine

1933-1934 Il s’établit à Belgrade où il publie un magazine en slovène

1938 De retour à Ljubljana, il écrit son célèbre roman Alamut et travaille comme écrivain free-lance

1941 Il rejoint les partisans slovènes et participe activement aux mouvements de résistance

1946-1956 Il revient s’installer à Trieste

1957 Retour à Ljubljana

1967 Vladimir Bartol meurt le 12 septembre