Le 8 décembre prochain, cela fera 40 ans que John Lennon, le fondateur des Beatles, est mort assassiné à New York, à l'âge de... 40 ans. Retour, toute cette semaine dans «Le Temps», sur le parcours d'un des artistes les plus populaires du XXe siècle.

C’est le Blitzkrieg. L’aviation allemande pilonne l’Angleterre. Ce 9 octobre 1940, les bombes tombent dru sur Liverpool quand John Winston Lennon naît à la maternité d’Oxford Street. Son père, Fred Lennon, marin, est en mer: il apprendra plus tard l’heureux événement et attendra que son fils soit riche pour se rapprocher de lui. De tempérament bohème, sa mère, Julia, confie l’enfant aux bons soins de sa sœur, Mary Elisabeth Smith, une femme qui a le sens des responsabilités. C’est auprès de la stricte tante Mimi et de l’oncle George que grandit John, dans un milieu petit bourgeois sans rapport avec les origines miséreuses inventées par la légende.

Lire aussi notre éditorial:  Imagine encore