On croirait à une hélice géante, tourbillonnant dans une danse flashy et infinie. Ou à une toupie psychédélique. A un brin d’ADN alien. SpaceTime Helix, création de l’Italienne Michela Pelusio, c’est surtout un spectacle hypnotique et l’une des six œuvres audiovisuelles qui se nichent au cœur de la Ferme-Asile ce week-end. Dans le cadre d’En suspension, petit festival audacieux entre lumière et technologie que le centre artistique sédunois organise pour la première fois.