Si l’on sait depuis Kipling que les éléphants doivent leur longue trompe à la rencontre d’un de leurs rejetons avec un crocodile, on était encore ignorants des origines de la pluie et des couchers de soleil, on ne soupçonnait pas que le porc-épic était né d’une amitié très fusionnelle entre un agouti et un cactus, et que le long cou de la girafe avait pour cause une partie de cache-cache avec l’autruche. Voici un album plein de gaieté, qui clame avec force et toupet que Madame Chouette possède des informations bien plus fiables qu’internet!

Lire aussi: Deux âges de la vie pour mieux en saisir le prix