Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
«C'est génial ! La dernière fois que j'ai joué sur ce court, c'était en finale il y a deux ans», a rappelé Wawrinka, victorieux de l'US Open en 2016.
© Justin Lane/Keystone ©

US OPEN

Wawrinka refait le coup à Dimitrov

Comme à Wimbledon, le Suisse Stan Wawrinka, ex-N.3 mondial aujourd'hui 101e, s'est défait du Bulgare Grigor Dimitrov (N.8) au premier tour de l'US Open, en trois sets 6-3, 6-2, 7-5, lundi à New York

A Wimbledon, Wawrinka (33 ans), qui se rapproche progressivement de son meilleur niveau après une double opération au genou gauche en août 2017, avait eu besoin de quatre manches (1-6, 7-6 (7/3), 7-6 (7/5), 6-4) pour venir à bout de Dimitrov, alors N.6 mondial.

Lire aussi: Patty Schnyder, surprise de la quarantaine

Sous la touffeur new-yorkaise, trois sets et moins de 2h30 lui ont suffi pour écarter le Bulgare. Ni un dos douloureux, soigné à 2-1 dans la troisième manche, ni un avantage de 5 jeux à 3 pour Dimitrov, service à suivre, dans ce même set, ne l'ont fait dérailler.

Lire également: Le grand combat de Stan Wawrinka

«C'est génial ! La dernière fois que j'ai joué sur ce court, c'était en finale il y a deux ans», a rappelé Wawrinka, victorieux de l'US Open en 2016 aux dépens du Serbe Novak Djokovic et contraint à un nouveau break de trois mois entre février et mai.

«Je savais que ça serait un match difficile. Le niveau de jeu était très bon. Je suis très content, il y a beaucoup d'émotions, beaucoup de positif à tirer de ce match. C'est super d'être de retour sur ce court et de gagner», a-t-il ajouté.

Au tour suivant, le Suisse affrontera un joueur issu des qualifications, le jeune Français Ugo Humbert (139e).

Publicité
Publicité

La dernière vidéo culture

Le performeur Yann Marussich se fait imprimer Le Temps sur le corps

Un soir à la rédaction du Temps. La salle de réunion est transformée en labo photo géant éclairé de rouge. Au milieu de la pièce, l'artiste Yann Marussich, rendu photosensible. Sur son corps nu se développent des titres du «Temps». 60 spectateurs assistent à l'expérience qui dure 45 minutes.

Le performeur Yann Marussich se fait imprimer Le Temps sur le corps

n/a
© Arnaud Mathier/Le Temps