classique

Wolfgang Amadeus Mozart: «Alla Turca»

(la dolce volta / harmonia mundi -Musicora) Il y a quelque chose d’infiniment doux et régénérant dans le Mozart d’Aldo Ciccolini...

Genre: classique
Qui ? Wolfgang Amadeus Mozart
Titre: Alla Turca
Chez qui ? (La Dolce Volta/h. m.-Musicora)

Il y a quelque chose d’infiniment doux et régénérant dans le Mozart d’Aldo Ciccolini. Au soir de sa vie (85 ans!), le pianiste italien joue trois Sonates avec simplicité et cœur. Il a choisi un piano ­Bechstein au son moelleux et cristallin à la fois, très différent d’un Steinway. On pourrait citer à elle seule la Sonate en fa majeur, K. 282, comme un modèle de style mozartien: le phrasé, l’articulation, le chant (très bel «Adagio») y sont exemplaires. Dans le premier mouvement de la Sonate en la majeur, K. 331, comme dans celui de la Sonate en si bémol majeur, K. 333 , le trait est un peu lisse, mais pour le reste, tout est superbe. Le «Menuet» de la Sonate K. 331 , enlevé, ciselé, et la fameuse «Marche turque» , jouée pas trop vite, sont un ravissement. Un grand disque, au final.

Publicité