Mexique

Yalitza Aparicio, la princesse de Oaxaca devenue emblème féministe

Révélation du film «Roma», d'Alfonso Cuaron, la jeune Mexicaine s'est transformée en figure de la condition des femmes. Mais elle rappelle volontiers comment cette aventure a commencé, parce que sa sœur était enceinte

Fera-t-elle changer le Mexique? Yalitza Aparicio n’illumine pas seulement de sa présence Roma, le film d’Alfonso Cuaron qui a triomphé lors de la dernière cérémonie des Oscars. La jeune actrice est aussi devenue le nouveau miroir dans lequel se reconnaît aujourd’hui une partie de son pays. Yalitza Aparicio était invitée jeudi à Genève, non seulement en vue de la Journée internationale de la femme mais afin d’incarner, aussi, la question du personnel de maison, un secteur souvent synonyme d’exploitation et des pires abus. A 26 ans, la jeune actrice est devenue bien plus qu’une simple curiosité, presque une sorte d’icône.

Lire aussi: Alfonso Cuaron invoque son enfance dans «Roma» et signe un chef-d’œuvre