Il y a des auteurs qu’on voudrait connaître. Yànnis Palavos est de ceux-là, encore une trouvaille des Editions Quidam et du traducteur Michel Volkovitch. Dans Blague, le Grec montre un humour si léger, un regard d’une telle justesse, dans des registres si variés ­­ – du fantastique au tragique –, et un sens si aigu des émotions les moins avouables que la traversée de ces 17 brèves nouvelles est une succession de bonheurs de lecture différents.