série

«Years and Years», l’anticipation la plus percutante du moment

Ceux que «Black Mirror» déçoit ces jours devraient se ruer sur la nouvelle série de Russell T Davies («Doctor Who»), avec notamment Emma Thompson. Une plongée vive et parfois terrifiante dans un Royaume-Uni qui se brexite de tout

Sur le papier, Years and Years représente une catastrophe annoncée. Un postulat prétentieux, une anticipation qui peut devenir ampoulée à tout moment, pire encore, une chronique familiale pouvait virer bon teint des années 2010: hormis l’argument, certes massif, de la présence de la précieuse Emma Thompson au générique, les risques sont majeurs. Ils sont tous surmontés, et Years and Years, série dévoilée semaine après semaine par Canal+, constitue la surprise la plus percutante du moment.

Due à Russell T Davies, qui a créé Queer as Folk et qui fut à l’origine de la réanimation de Doctor Who, la série mélange en effet la politique et la science-fiction avec les jours ordinaires, quoique animés, d’une tribu.