Sa couleur préférée est le rose, «qui peut être interprété de multiples façons». Et son médium de prédilection est le pastel, «très direct, physique et sensuel», lequel lui permet «un lien poétique avec les ancêtres de l’histoire de l’art qui le touche». Jusqu’à janvier 2022, le Musée d’art de la Suisse italienne (MASI) accueille l’artiste vaudois Nicolas Party et son exposition Rovine (Ruines).