Installé à l’angle de la 80e rue et Broadway à Manhattan depuis 1934, Zabar’s est devenu au fil des décennies une institution incontournable de New York. Une vaste épicerie fine et quincaillerie d’un côté, un café de l’autre. Dans l’Upper West Side, quartier aisé de Manhattan, le troquet a un charme particulier. Il a longtemps joué le rôle de «café social»: une seule table au milieu et des hôtes qui sont presque dans l’obligation de converser. Un personnel avant tout latino qui sert les spécialités du coin, notamment juives ashkénazes: bagels, poisson fumé, babka et rugelach. Mais la pandémie de Covid-19 est passée par là et a radicalement transformé le lieu.