Lancé hier soir par une soirée slam de phrasés aussi poétiques que coup de poing, le festival Voix de Fête à Genève entre ce soir dans le vif. Avec une triplette composée du Genevois Damien Surdez, alias Zedrus, et des Français Tom Poisson et Olivia Ruiz. Si la réputation de cette dernière – ex - «star academycienne» – n'est plus à faire, Tom Poisson et Zedrus pourraient bien constituer les deux premières révélations scéniques d'un festival grandissant qui s'achèvera le 20 mars avec Michel Bühler.

Dans un registre plus cru que les douces rêveries nostalgiques de Tom Poisson, le chanteur Zedrus va opérer un retour en forme de renaissance artistique. Grâce à un chapelet de titres inédits qu'abritera bientôt Nos amis sont des ports, son troisième album à paraître, Damien Surdez donne enfin suite à deux disques remarqués, publiés en 1997 et 2001: Encore debout et Elle nous mène en beauté. Selon ce Genevois un brin sauvage, Nos amis sont des ports constitue plutôt «un départ tout court. Car c'est en fait le premier album pour lequel je me suis donné les moyens de faire les choses, en prenant le temps d'enrichir musicalement mes textes.»

Grâce à la complicité de Bernard Monney, guitariste du combo pop-rock Hell's Kitchen, les couplets de Zedrus trouvent des tonalités nuancées qui rompent avec le dépouillement jadis privilégié. Entre rock, java et ballades agrémentées de trouvailles rythmiques ludiques, le répertoire et son habillage font songer aux débuts de Mickey 3D ou aux mélancolies des Têtes Raides. Tout en conservant les réminiscences d'une école chansonnière plus classique, mais lorgnant davantage vers Lapointe que vers Brassens.

Entre désenchantements et coups d'œil acérés sur la bêtise humaine, Zedrus semble avoir trouvé sa voie. En scène, ses derniers tours de chant viennent de convaincre aussi bien la bourse aux spectacles qu'est la Franco-Fête en Accadie que le festival Mars en chansons en Belgique. Un accueil qui remet du baume au cœur à un chanteur qui s'amuse encore à faire un pied de nez à ceux qui le disaient déjà démodé à l'époque: «Je suis le vieux con de la chanson. Pour plaire à tout le monde, je mets les mots dans le plat.»

Festival Voix de Fête. Ce soir: Zedrus, Tom Poisson et Olivia Ruiz. Au Casino-Théâtre à Genève, 20h30. (Loc: Fnac, rens. http://www.voixdefête.ch)