Incroyable mais vrai: Daniel Barenboïm, chef célébrissime, a attendu ses 68 ans pour faire ses débuts au Metropolitan Opera de New York. Le Financial Times juge que «le héros» de la soirée, vendredi dernier, n'était pas la distribution sur la scène, mais le chef argentin et israélien.

Jusqu'ici, Tristan et Isolde avait été la «propriété exclusive» de James Levine au Met. Barenboïm, qui connaît l'opéra de Wagner pour l'avoir dirigé pendant plus de vingt-cinq ans, se distingue par son geste «plus impétueux», «par de plus grands extrêmes de dynamique sonore et de tempo» - un Wagner «tendu quoique sensible aux fragilités du larynx humain».

Financial Times. De couleur saumon, le quotidien de référence de la City et du reste du monde. Diffusion: 448000 exemplaires.

http://news.ft.com