Le chorégraphe Christian Rizzo travaille plutôt sur les vides que sur les pleins, d'ordinaire. Sur ces failles, ces absences qui racontent beaucoup de nos errances. Mais D'après une histoire vraie, spectacle salué au Festival d'Avignon 2013, tranche avec la tonalité habituelle de cet artiste français. Bouleversé par la force qui se dégageait d'une danse folklorique masculine vue à Istanbul lors d'un voyage, Christian Rizzo a réuni dix danseurs du pourtour de la Méditerranée et leur a écrit une chorégraphie qui mêle ces mouvements ancestraux avec un vocabulaire plus contemporain. L'effet est enthousiasmant et, chaque fois, le public témoigne de sa joie devant cette manifestation de fraternité puissante et ensoleillée. Peu avant Vidy, le spectacle se donnera à Genève, le 7 février, au Bâtiment des forces motrices, dans le cadre du festival Antigel.