La semaine dernière, Le Temps (LT du 16.10.2008) interrogeait trois économistes sur l'origine et les leçons à tirer de la crise financière. Ce débat, nous l'ouvrons aujourd'hui au monde politique. Alain Berset, conseiller aux Etats socialiste fribourgeois et Michel Halpérin, président du Parti libéral de Genève confrontent leurs points de vue. Ils sont d'accord sur la gravité de la situation, l'urgence d'intervenir mais divergent sur la lecture historique de la crise. Ils se rejoignent sur la nécessité de sauver UBS de la faillite. Alain Berset insiste sur le primat du politique. Michel Halpérin se méfie, lui, du pouvoir que certains tentent de conquérir sur le dos de la crise.