La Maison-Blanche a souligné vendredi que des «divergences importantes» subsistaient dans les négociations en cours à Vienne pour aboutir à un accord sur le programme nucléaire iranien avant la date-butoir du 24 novembre. «Je vais être honnête, des divergences demeurent (...) d’importantes divergences demeurent», a souligné Eric Schultz, porte-parole de l’exécutif américain, lors d’un point de presse à bord de l’avion présidentiel Air Force One. «Nous sommes engagés dans une course contre la montre, la date-limite est lundi, et nos équipes travaillent sans relâche pour y arriver», a-t-il ajouté. (AFP)