Aller au contenu principal
Publicité
OPINION

A Bertrand Piccard à la COP27: «Cette fois-ci, je m’énerve!»

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

OPINION. Tous les jours, le «savanturier» Bertrand Piccard, présent à la COP27 à Charm el-Cheikh, fait pour «Le Temps» le compte rendu de la conférence. Troisième jour: la litanie des discours officiels, qui s’arrêtent là où ils devraient commencer   

Proche-Orient

A A la COP27, le sort du détenu politique Alaa Abdel Fattah accapare l’attention

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

La sœur du célèbre prisonnier égyptien en grève de la faim a fait sensation en s’exprimant depuis le site même de la conférence internationale pour réclamer sa libération. Une publicité dont se serait bien passé le régime égyptien, sous pression pour son triste bilan en matière de droits humains   

conférence

A L’art de survivre à la COP27

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Après quelques jours, les milliers de participants au sommet de l’ONU sur le climat ont eu le temps de se familiariser avec le centre de conférence de Charm El-Sheikh. Toutes les stratégies sont bonnes pour subsister à cet environnement hostile. Les impressions de notre envoyé spécial   

OPINION

Bertrand Piccard à la COP27: Penser autrement la transition écologique dans les pays émergents

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

CHRONIQUE. Tous les jours, le «savanturier» Bertrand Piccard, présent à la COP27 à Charm el-Cheikh, fait pour «Le Temps» le compte rendu de la conférence. Deuxième jour de débats: faut-il prioriser le financement de start-up locales, ou plutôt s’assurer que les solutions nécessaires soient rapidement adoptées dans le reste du monde?

Climat

A COP27: ambiance glaciale dans le désert égyptien

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Le sommet de l’ONU sur le climat a officiellement débuté ce lundi à Charm El-Sheikh en présence de plus de 110 chefs d’Etats, dont Ignazio Cassis. Dans une salle surclimatisée, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a mis la planète en garde: «Nous sommes en chemin vers un enfer de réchauffement climatique»   

éditorial

COP27 en Egypte: au risque d’y perdre son âme

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

2

ÉDITORIAL. La 27e conférence internationale sur le climat s’est ouverte dimanche 6 novembre à Charm el-Cheikh. Quelle crédibilité peuvent avoir des négociations organisées dans un pays au si piètre bilan en termes d’environnement et de droits humains?