Aller au contenu principal
Publicité
COP27

A La COP27 s’annonce mal, préviennent ses organisateurs

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

A moins de deux semaines de l’ouverture du sommet annuel sur le climat, les Nations unies adressent un message pessimiste: les engagements pris en 2021 ne sont pas tenus et le temps file. Un sursaut est nécessaire lors de la COP27, avertit l’ONU, qui s’inquiète déjà d’un échec   

OPINION

A Politiques climatiques: le défi de la territorialisation

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

OPINION. Il est essentiel d’impliquer tous les échelons comme les communes ou les cantons entre les projets macro et les microprojets individuels, et le fédéralisme suisse pourrait montrer le chemin de la territorialisation avec par exemple des «mini GIEC» locaux, explique la prof. Géraldine Pfleger, qui fera partie de la délégation suisse à la COP27   

Climat

A Joëlle Noailly: «Pour faire sauter le «verrou du carbone», il faut changer le système en profondeur»

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Sobriété, investissements verts, formation et taxes… Voilà quelques-uns des leviers à actionner pour enfin tourner le dos aux combustibles fossiles, responsables du dérèglement climatique. Alors que la volonté politique manque depuis trop longtemps, la pénurie actuelle pourrait accélérer le mouvement, estime l’économiste   

Afrique

A La ministre congolaise de l'environnement: «L'humain a besoin d'oxygène, mais il a aussi besoin de pain»

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

La République démocratique du Congo est accusée de sacrifier la protection de son écosystème à la course aux hydrocarbures qu'elle veut lancer. Au lendemain de la séance préparatoire de la COP-27 accueillie par son pays, la ministre congolaise de l'Environnement Eve Bazaiba s'explique sur les ressorts de cette annonce   

Energies fossiles

A Voyage en République démocratique du Congo, poumon vert menacé par des projets de rente pétrolière

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

La RDC, qui abrite le deuxième poumon vert de la planète, ouvre ses terres à la rente pétrolière. Jusqu’à 6 milliards de tonnes de carbone, soit quatorze ans d’émissions de gaz à effet de serre de la Grande-Bretagne, pourraient ainsi être relâchés dans l’atmosphère. Voyage dans le bloc numéro six, une des 30 parcelles menacées   

Bilan

A Climat: «Nous allons dans la mauvaise direction», estime l’OMM

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Le rapport «United in Science» de l’Organisation météorologique mondiale dresse un sombre bilan de la lutte contre le réchauffement. De quoi mettre la pression sur les négociateurs qui se retrouveront bientôt en Egypte pour la prochaine COP27   

Environnement

A Au cœur de sa forêt équatoriale, la RDC veut devenir un pilier de la COP27

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

A Yangambi, au cœur de la forêt congolaise, ont débuté lundi les travaux préparatoires de la Conférence de l'ONU sur le changement climatique. Le gouvernement y joue sa carte de «pays solution» et demande des compensations pour entretenir le deuxième «poumon vert» du monde