Aller au contenu principal
Publicité

Le feuilleton d’Alain Campiotti: l’incroyable vie d’un gentleman cambrioleur

L’ancien rédacteur en chef adjoint du «Temps» a suivi les aventures du voleur Christian D. dès le milieu des années 70 via sa chronique judiciaire, avant de le rencontrer bien des années plus tard. Un feuilleton en dix épisodes

Feuilleton

A «L’Ami voyou», neuvième épisode: Zazou

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Christian Dunkel, fils d’un pasteur adventiste, a glissé dans la délinquance. Evadé du pénitencier de Bellechasse, il mène une vie aventureuse entre les Cyclades grecques, Kaboul et Goa. Avec Claudia, une Américaine, il a un projet commercial ambitieux, mais pas de quoi le financer. L’héroïne de Chiang Mai ou de Bénarès a remplacé la banque…   

Feuilleton

A «L’Ami voyou», huitième épisode: Au fleuve sacré

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Christian Dunkel, fils de pasteur adventiste, a glissé dans la délinquance. Evadé du pénitencier de Bellechasse, il mène une vie aventureuse entre les Cyclades grecques, Kaboul et Goa. A Bombay, il a retrouvé Claudia, Américaine, danseuse et diplômée en histoire. Le couple a un projet commercial ambitieux, mais pas de financement. Alors…   

Feuilleton

A «L’ami voyou», septième épisode: Un coffre à Paris

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Christian Dunkel, fils de pasteur adventiste, a glissé dans la délinquance. Evadé avec son ami Patrick du pénitencier de Bellechasse, il mène une vie aventureuse entre les Cyclades grecques, Kaboul et Goa en Inde. A Bombay, il a retrouvé Claudia, une danseuse américaine croisée à Ios.   

Feuilleton

A «L'Ami voyou», sixième épisode: Le stylo qui efface

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Dans les épisodes précédents, Christian Dunkel, fils de pasteur adventiste, a glissé dans la délinquance. Evadé avec son ami Patrick du pénitencier de Bellechasse, il mène une vie aventureuse entre les Cyclades, Kaboul et Goa. Il a inventé une nouvelle manière d’endosser un chèque   

Feuilleton

A «L’Ami voyou», cinquième épisode: Nippon brûlé

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Précédemment: Chritian Dunkel, fils d’un pasteur adventiste, a glissé dans la délinquance. Condamné puis incarcéré, il s’est évadé du pénitencier de Bellechasse après un an de détention et a trouvé refuge dans les îles grecques   

Feuilleton

A «L'Ami voyou», quatrième épisode: Un taxi pour l’île

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Précédemment: Christian Dunkel, fils d’un pasteur adventiste, né à Alger, élevé à Fribourg et dans la région lausannoise, a glissé dans la délinquance. Condamné lourdement, il a tenté de s’évader du tribunal qui le jugeait. Après un an de prison, il rêve de se faire la belle.   

Feuilleton

A «L'Ami voyou», troisième épisode: S’arracher

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Christian Dunkel, fils d’un pasteur adventiste, né à Alger, élevé à Fribourg et dans la région lausannoise, a glissé dans la délinquance. Condamné lourdement, il a tenté de s’évader du tribunal qui le jugeait. Il commence à purger sa peine.   

Feuilleton

A «L'Ami voyou», deuxième épisode: Un enfant rebelle

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Dans l'épisode précédent, Christian Dunkel, 21 ans, fils d’un pasteur adventiste a été condamné à plus de 5 ans de réclusion pour une série de vols en bande. Il s’évade du Tribunal de Montbenon, sous les yeux des juges, du public et d’une journaliste. Après une course-poursuite dans les rues de Lausanne, il est rapidement repris.   

Feuilleton

A «L'Ami voyou», premier épisode: Révolte à Montbenon

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Alain Campiotti inaugure un feuilleton en dix épisodes sur les aventures du voleur Christian D. L'histoire commence le 15 mars 1974: ce jour-là, âgé 21 ans, il est condamné à une peine de 5 ans et demi par le Tribunal correctionnel de Lausanne. Un verdict qui le fait bondir