Aller au contenu principal
Publicité

«Futur antérieur», les pensées qui éclairent l'actualité

Chaque semaine, notre chroniqueur Gauthier Ambrus confronte un fait d'actualité avec une œuvre, un penseur, un courant. Retrouvez ses vivifiantes méditations

Futur antérieur

A L’humanité saura-t-elle parler d’une seule voix face au péril qui la guette?

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

CHRONIQUE. La barre des 8 milliards de Terriens a été franchie. Face aux défis qui pèsent sur la planète, parviendront-ils à surmonter leurs divisions? En 1797, Joseph de Maistre, le père de la pensée conservatrice moderne, prétendait que l’humanité n’était qu’une vue de l’esprit…   

Futur antérieur

A Les Etats-Unis et leurs démons, ou l’histoire d’un éternel recommencement

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

CHRONIQUE. La première démocratie moderne n’en a pas fini de se déchirer, au risque de creuser durablement ses divisions. Conscient du péril, au sortir de la guerre de Sécession, Herman Melville a prôné l’inclusion des vaincus, seul gage d’apaisement durable   

Futur antérieur

A Penser la pornographie, pensées pornographiques

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

CHRONIQUE. Le porno a sa face (très) sombre, révélée dans une enquête française. Résultat: les partisans de son interdiction en ligne et ceux prônant une pratique éthique se font face. Et si, loin des corps, du licite et de l’illicite, c’était la pensée qui se faisait la plus pornographique?   

Futur antérieur

A Tout conspirationniste est le détenteur d’une «vérité refoulée»

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Désormais propriété d’Elon Musk, Twitter se fait fort de servir la liberté d’expression sans faiblir. L’occasion de s’interroger sur les propos qui pourraient passer sous les fourches caudines de la censure. De quoi sont-ils le nom? Relisons Freud   

Futur antérieur

A La fuite en avant, une histoire russe bien rodée

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

CHRONIQUE. Comment mieux cerner l’entêtement du Kremlin face au conflit en Ukraine? Vénédict Erofeiev, l’auteur du savoureux «Moscou-Pétouchki», longtemps diffusé sous le manteau, nous éclaire   

Futur antérieur

A Nostradamus n’a pas fini de prédire l’avenir

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

CHRONIQUE. Le pouvoir de fascination de l’apothicaire français perdure, à en croire le tabac que font ses «Prophéties» au Royaume-Uni, à la suite du décès d’Elisabeth II. Le devin l’avait-il bien prévu? Rien n’est moins sûr, à lire «Le Moyne noir en gris dedans Varennes» de Georges Dumézil, paru en 1984   

Futur antérieur

A Iran, une révolution qui donne des ailes

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

CHRONIQUE. Le soulèvement de la jeunesse iranienne ne semble pas s’essouffler malgré la répression implacable du régime. Cet élan libérateur rappelle celui que Dino Buzzati a insufflé à une épouse ordinaire dans l’une de ses nouvelles   

futur antérieur

A Sandrine Rousseau, Giorgia Meloni: le poison de la colère

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Pour Sandrine Rousseau, adepte d’un féminisme offensif, et Giorgia Meloni, pourfendeuse des migrants, la fin semble justifier les moyens, aussi peu reluisants soient-ils. Le ressentiment constitue un moteur très puissant, comme le rappelait le philosophe allemand Peter Sloterdijk dans «Colère et temps»   

Futur antérieur

A L’humanité peut-elle parler d’une seule voix?

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

La guerre en Ukraine met au jour des divisions qui interrogent notre capacité à dire «nous» et à décider ensemble d’un ordre mondial acceptable par tous. A relire le poète caribéen Derek Walcott, auteur en 1962 d’«Un Cri au loin venu d’Afrique», le chemin sera long, conditionné par des blessures profondément enfouies   

Futur antérieur

A La forêt s’invite en ville

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Reverdir les cités revêt aujourd’hui un caractère d’urgence face au péril climatique. Mais derrière ce projet louable, il s’agit plus fondamentalement de refonder notre manière d’habiter l’espace. En 1982, le philosophe américain Marshall Berman s’interrogeait déjà sur l’aptitude des urbains à embrasser le monde autrement