Aller au contenu principal
Publicité

L'infini feuilleton du Brexit

L'accord entre le Royaume-Uni et l'UE a été signé in extremis avant Noël 2020. Depuis que le 23 juin 2016, une majorité des Britanniques a voté pour la sortie de l'UE, le divorce va de soubresauts en coups de théâtre. Retrouvez nos principaux articles et opinions

Brexit

Boris Johnson, insubmersible machine politique

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Critiqué de toutes parts, y compris dans ses propres rangs, le premier ministre britannique a pourtant réussi à arracher un accord

Flux

Isolé, le Royaume-Uni s’étouffe

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

En fermant la frontière aux camions, la France a provoqué de gigantesques embouteillages du côté britannique. Le pays s’inquiète pour son approvisionnement en marchandises

éditorial

Covid et Brexit, double peine d’une année déboussolée

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

8

ÉDITORIAL. L’apparition d’une nouvelle souche du coronavirus au Royaume-Uni et le vent de panique sanitaire qu’elle a déclenché mettent encore plus les autorités de Londres au pied du mur face à l’Union européenne

Revue de presse

A «Préparez-vous à aucun accord» sur le Brexit, tonne Boris Johnson

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

A une vingtaine de jours de la fin de la période de transition, Bruxelles et Londres ne parviennent toujours pas à s’entendre sur leur future relation commerciale. Outre-Manche, on craint le pire… en espérant le moins pire   

Brexit

A Boris Johnson menace d’un «no deal»

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Sans abandonner les négociations, le premier ministre britannique fait monter la pression. On entre dans la (vraie) dernière ligne droite   

Revue de presse

A Boris Johnson accusé de trahir les engagements pris par «le gouvernement de Sa Majesté»

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

En violation du droit international, le projet de loi sur le marché intérieur britannique, qui prend les deux Irlandes en otages, menace de faire exploser en vol le projet de traité gérant les relations futures entre l’Union européenne et le Royaume-Uni post-Brexit. Le chaos se poursuit   

Continuons le débat

A «Pacta sunt servanda»

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

OPINION. Londres fait un bras d’honneur à Bruxelles en se disant prêt à violer le droit international en lien avec le Brexit   

Brexit

A L’Union européenne décontenancée par la volte-face du Royaume-Uni

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Londres et Bruxelles ont-ils atteint le point de rupture? Le projet du gouvernement de Boris Johnson de violer le protocole sur l’Irlande du Nord passe mal à Bruxelles et complique encore plus les négociations sur la future relation