Aller au contenu principal
Publicité

L'infini feuilleton du Brexit

L'accord entre le Royaume-Uni et l'UE a été signé in extremis avant Noël 2020. Depuis que le 23 juin 2016, une majorité des Britanniques a voté pour la sortie de l'UE, le divorce va de soubresauts en coups de théâtre. Retrouvez nos principaux articles et opinions

Brexit

Theresa May sur la corde raide

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Humiliée par les Européens cette semaine au sommet de Salzbourg, la première ministre britannique est plus que jamais coincée entre les irréductibles de son parti et l’intransigeance de l’Union européenne

Reportage

Le Brexit ravive la flamme entre les deux Irlandes

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Vingt ans après l’accord de paix, les velléités d’union entre Dublin et Belfast se réveillent et seront au menu du sommet européen de Salzbourg qui a débuté mercredi. Si une partie de la jeunesse a dépolitisé l’idée de réunification, le passé pèse encore lourd

Conjoncture

Le Brexit pèse déjà sur le Royaume-Uni

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

L’économie britannique bat de l’aile alors que le reste de l’Europe a renoué avec la croissance. La suite dépendra des conditions de divorce entre Londres et Bruxelles, qui devrait être conclu au plus tard le 31 décembre 2020

Incidences

Accord avec l’UE: un tournant pour May

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Le Brexit est désormais irréversible, même ses plus fervents opposants l’admettent, écrit notre chroniqueur François Nordmann. Et Theresa May est la mieux placée pour aller jusqu’au bout du divorce

Editorial

Brexit, la facture des mensonges

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

EDITORIAL. L’accord trouvé entre la Commission européenne et le Royaume-Uni remet les pendules du Brexit à l’heure. Il entérine des compromis bien éloignés du divorce avantageux que ses partisans avaient juré d’obtenir

Europe

L’UE fait plier Londres sur la facture et sur l’Irlande du Nord

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

La Commission européenne et le Royaume-Uni ont conclu un accord de principe sur les trois dossiers prioritaires de leur séparation. Ce premier acte, jugé «difficile» par Jean-Claude Juncker, n’en est pas moins le plus facile d’une longue série