Aller au contenu principal
Publicité

Les portraits du «Temps»

Figures d’ici et d’ailleurs, talents émergents ou autorités dans leurs domaines, les personnalités qui nous touchent sont dans «Le Temps». Retrouvez l'ensemble des portraits

Portrait

A Vitalie Taittinger, le champagne comme art de vivre

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

En suivant le rêve de son père, elle s’est découvert une véritable passion dans le rôle d’entrepreneuse. Depuis qu’elle a repris la présidence de l’entreprise familiale en 2020, les ventes de son produit battent des records, malgré un climat qui n’est pas à la fête   

des suisses à hollywood

A Martin Schaer, le cameraman bernois que le Tout-Hollywood s’arrache

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

L’œil rivé à sa caméra, il a notamment crapahuté dans la jungle pour filmer Johnny Depp sous toutes les coutures dans les «Pirates des Caraïbes». Il est aussi devenu un ami cher de Julia Roberts   

Constellation

A Omar Porras: «Le théâtre est une maison de médecine»

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Tandis que ses formidables «Fourberies de Scapin» revivent au Théâtre Kléber-Méleau, à Renens, l’artiste suisso-colombien salue les figures qui le constituent, les astres de son théâtre intime   

portrait

A Adrian Geller, chantre du retour à la nature

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Il peint des toiles oniriques, mystérieuses et fantastiques, bruissant d’une végétation luxuriante et sauvage où l’homme peine à (re)trouver sa place. Les œuvres du jeune artiste bâlois séduisent un cercle croissant de collectionneurs   

portrait

A Avec Nadia Sikorsky, une autre image de la Russie

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Depuis quinze ans, elle porte à bout de bras «Nasha Gazeta», le plus ancien média en ligne russophone de Suisse. Tout en dénonçant la guerre et la haine, elle évoque son amour pour son pays d’origine   

Portrait

A Olivier Marleix, la droite française en héritage

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

A la rentrée parlementaire française, le 3 octobre, tout le monde se tournera vers lui. L’avenir de bien des lois est effectivement entre les mains de son groupe. Mais «l’homme le plus courtisé de France» ne veut pas que l’on réduise son parti à une seule ligne politique