Aller au contenu principal
Publicité

Romainmôtier-sur-Dniepr

Dans le vallon du Nozon, au pied du Jura vaudois, de nombreux Ukrainiens fuyant la guerre ont trouvé refuge chez des habitants. Notre journaliste Camille Krafft, qui vit sur place, raconte cet accueil au jour le jour

Romainmôtier-sur-Dniepr (5)

Elle était touriste, la voici «réfugiée»

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Dans le vallon du Nozon, au pied du Jura vaudois, de nombreux Ukrainiens fuyant la guerre ont déjà trouvé refuge chez des habitants. Notre journaliste, qui vit sur place, raconte cet accueil au jour le jour

Romainmôtier-sur-Dniepr (4)

A L’icône ukrainienne et le gisant clunisien

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Dans le vallon du Nozon, au pied du Jura vaudois, de nombreux Ukrainiens fuyant la guerre ont déjà trouvé refuge chez des habitants. Notre journaliste, qui vit sur place, raconte cet accueil au jour le jour   

Romainmôtier-sur-Dniepr (2)

A Reprendre la route, déjà

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Dans le vallon du Nozon, au pied du Jura vaudois, de nombreux Ukrainiens fuyant la guerre ont déjà trouvé refuge chez des habitants. Notre journaliste, qui vit sur place, raconte cet accueil au fil du temps   

Romainmôtier-sur-Dniepr (1)

A Marina, Marine et l'accueil des réfugiés ukrainiens au fil du temps

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Dans le vallon du Nozon, au pied du Jura vaudois, de nombreux Ukrainiens fuyant la guerre ont déjà trouvé refuge chez des habitants. Notre journaliste, qui vit sur place, racontera cet accueil au jour le jour