Aller au contenu principal
Publicité

Succession de Didier Burkhalter: l'élection d'Ignazio Cassis au Conseil fédéral

A la surprise générale, Didier Burkhalter a annoncé le 14 juin dernier sa démission du Conseil fédéral. Le 20 septembre et sans surprise cette fois, le tessinois Ignazio Cassis est élu à sa succession. Retrouvez tous nos articles sur le feuilleton politique de l’été 2017

suisse

Le Tessin, cette planète étrangère pour le reste de la Suisse

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Romands et Alémaniques croient ce canton malade de ses frontaliers. Mais le Tessin, qui aspire à retrouver le Conseil fédéral, se porte mieux qu’on ne le pense. Et l’ouverture du Gothard lui ouvre un avenir prometteur

Portrait (3)

Isabelle Moret, l'autre sensibilité

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Longtemps, la Vaudoise a travaillé dans l’ombre des commissions, avant de gagner le respect de ses pairs par son indépendance d’esprit. Troisième de nos portraits des candidats au Conseil fédéral

Portrait (2)

Pierre Maudet, l'ascension qui divise

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Le conseiller d’Etat genevois est l’outsider de la compétition. Il mène une campagne active en Suisse alémanique pour se faire connaître et faire valoir ses propositions. Deuxième de nos portraits des candidats au Conseil fédéral

Portrait (1)

Ignazio Cassis, l’homme aux deux visages

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Qui est Ignazio Cassis, au-delà du représentant d’un lobby de quatre caisses maladie? Emancipé de la tutelle de Fulvio Pelli, il se révèle un homme capable de sceller des compromis

Election

Guy Parmelin, l’anomalie romande au Conseil fédéral

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Les parlementaires romands ont fait bloc pour faire élire l’UDC vaudois. Mais son profil n’est pas celui qui reflète le mieux les aspirations des Romands. Cela devient un élément de la campagne pour la succession de Didier Burkhalter