Aller au contenu principal
Publicité
France

A Le vote populaire, carburant du duel Zemmour-Le Pen et dynamite de la présidentielle française

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Les deux candidats d’extrême droite à la présidentielle française ont, samedi, recentré leurs propositions sur le pouvoir d’achat et multiplié les appels aux classes populaires. Le candidat communiste Fabien Roussel a fait de même dimanche à Marseille. Problème: celles-ci croient de moins en moins aux promesses qui leur sont faites   

Hexagone express

En 2022, ne fais pas confiance aux sondages français…

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

OPINION. L’équipe de campagne d’Eric Zemmour n’en démord pas: selon elle, et selon les partisans de l’ex-polémiste, celui-ci est volontairement sous-estimé dans les enquêtes d’opinion. Vrai? Faux? Et si la profusion des sondages cachait un réel désarroi de l’opinion et de ceux qui la mesurent?

evenement

Une facture de 322 000 francs pour accueillir Eric Zemmour à Genève

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

La visite à Genève du candidat à la présidentielle française a coûté plus de 322 000 francs aux contribuables, indique le canton. Un montant qui serait bien en deçà de la réalité, selon le député socialiste Sylvain Thévoz

France

A La gauche française bousculée par la primaire «Taubira»

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

Le scrutin citoyen organisé en ligne a, comme prévu, accouché de la victoire pour Christiane Taubira. L’ancienne ministre de la Justice va désormais tout faire pour la transformer en dynamique électorale   

Commentaire

A Taubira-Hidalgo, le duel fatal au Parti socialiste français

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

COMMENTAIRE. Le vote en ligne organisé par «la primaire populaire» s’est transformé en catastrophe pour Anne Hidalgo, qui avait tenté de l’imposer en décembre à tous les candidats de gauche   

France

A Eric Zemmour et le Rassemblement national: l’extrême droite française face à la valse des traîtres

Ajouter l'article à vos favoris Retirer l'article de vos favoris

Publié Modifié

L’ex-polémiste et son parti, Reconquête, se félicitent d’attirer des ralliés du Rassemblement national. Marine Le Pen dénonce les traîtrises à répétition. L’extrême droite française donne, avant la présidentielle, l’image d’un bazar politique où la fidélité compte moins que les sondages et les promesses électorales